Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la chambre du commerce de marseille

  • A Marseille, les rats ne s'intéressent pas au football

    Il Barone 027.JPG

    La ville est prise dans une chape de pollution : ozone, dioxyde de sulfure, dioxyde de nitrogène, monoxyde de carbone, particules en suspension de matières fécales... Tout cela flotte dans l'air de la ville qu'on respire.
    A quelques mètres, par-delà la terrasse de café, une dizaine de rats se promènent parmi les déchets, sans la moindre crainte des passants qui font tout pour les éviter. Les rats se dirigent tranquillement vers les sous-sols de la Chambre du Commerce, où il y a une réception en cercle fermé, en l'honneur des membres du G7.
    Pour eux, ce soir, c'est un grand soir. Ils pénètrent un par un, dans les caves du bâtiment, par un trou percé dans une bouche d'aération. Au-dessus, dans les salons de la Chambre du Commerce, on voit des lustres qui scintillent, des hommes et des femmes en tenue de soirée, des coupes de champagne qui pétillent...  On voit que les rats de la Chambre du Commerce sont moins gros que les rats de Noailles, ou ceux du Cours Julien... mais, ils sont jeunes et beaux... et ni les uns, ni les autres, ne s'intéressent au football...
    Au début, on a du mal à les différencier, puis, peu à peu, en apprenant à percer l'écran de leur rituel quotidien, on s'aperçoit de leur diversité de caractère. On découvre des rats exubérants, des rats malicieux, des rats arrogants, des rêveurs, des marginaux, des rats qui ont les yeux dans le vague... des rats jardiniers, des rats joggeurs, des rats comblés par tous ces instants de bienheureuse simplicité, où ils se sentent tous parcourus par la même allégresse éphémère, de cette routine marseillaise qui contribue à les revivifier.

    Lecture de toutes ces chroniques urbaines dans l'émission

    http://www.radiodiction.org

    09 72 15 48 40
    Appeler pour dire un texte
    24h/24 appel non-surtaxé