Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

graffiti - Page 4

  • Souriez vous êtes filmés

    été2013 005.JPG

    à moitié assis, le dos appuyé contre le mur, il dort sous les graffs, à l'angle d'une rue. Sa mâchoire détendue tire mollement vers le bas, laissant passer un filet de bave. Ni le bruit des voitures, ni la chaleur étouffante, ni les mouches perdues dans les broussailles de ses cheveux sales, n'altèrent sa somnolence. Il ronfle et se retourne. Sa chemise trempée de sueur plisse dans le dos. Au loin, les gyrophares des bagnoles de flics s'enfoncent dans les rues bordées d'immeubles décrêpis.

  • Poématique

    septembre 025.JPG

    Il fait froid. Il pleut. Il vase. C'est vraiment un temps dégueulasse. Dans les rues, c'est comme si l'heure du couvre-feu avait sonné. La vie s'écoule comme amortie. Je laisse errer mon regard sur la salle du bistrot. Par-delà une cloison de bois peint et de verre dépoli, des hommes épais rient au comptoir. Dehors, il y a des chantiers et des immeubles neufs avec des portes de plexiglas, où viennent vivre des cadres avec des attachés-cases et des lunettes à verres rectangulaires.
    La ville change. Elle ne passe pas d'un monde à l'autre, celui qui se meurt et celui qui n'en finit pas de naître, elle sort de l'ancien monde vers des lieux hors de tous les lieux, c'est-à-dire, des lieux qui écartent en même temps qu'ils privent de relation avec le monde commun.
    Sur le port, tous les bancs publics ont disparu. Il ne reste que la pierre et son rôle purement militaire.

    "L'étrangère" micro-fiction publiée dans le magazine de l'ADA
    http://www.autour-des-auteurs.net/magazine/new_mag.html

    L'Ampoule n°6 des éditions de l'abat-jour
    http://www.editionsdelabatjour.com/

  • Corniche Kennedy

    streetanniversaire 019.jpg

    Les voitures roulent, les camions, les autobus, les scooters. On sent la proximité de la mer. Le ciel est bleu. parfois du blanc. Tout à l'heure, le soleil, un ensemble d'immeubles en verre transparent. Les bateaux qui avancent sous le ciel. Pas de fleurs. Pas de jets d'eau. Pas de fontaines. Mais un camion de pompiers qui passe à toute allure. Sur le trottoir, on voit deux rats couchés sur l'asphalte, éventrés, les entrailles à l'air.

    "L'étrangère" micro-fiction publiée dans le magazine de l'ADA
    http://www.autour-des-auteurs.net/magazine/new_mag.html

    L'Ampoule n°6 des éditions de l'abat-jour
    http://www.editionsdelabatjour.com/

  • Tags

    IMG_1910.JPG

    Bites. aykü marseille. graffiti. droit de jouir. peinture odeur de gaz. tu as voté graffiti. antonella fiori. cigarette manche ouate. epsylon point. exploration urbaine marseille. graffiti écriture. graffiti voiture. mai 68 slogans et graffiti. walter benjamin. mauvaise herbe poitrine. panneau de signalisation rouillé. cigarette manche ouate. clochard aubagne. clochard sans dent. Nietzsche. graffiti pavés mouillés. poésie et graff. poésie urbaine. graffe et port graffe chez les arbres fruits. graissage de poteau d'incendie. mauvaise herbe dans les interstices de la ville. art contemporain. oeuf au plat. seins. pochoir mural urbain. pochoir mural salle de bain. poteaux métalliques. aykü. bites. trois bouteilles brisée pochoir. elle allume une cigarette. gebonz. photo homme brun de loin. la foule. lbrah collectiv. lavabo d'eau qui déborde. monsieur qui se brosse les dents. les mauvaises herbes art. street art poésie. passages urbains. tag graffiti sur camion. aykü. aykü peinture. hypothèse du chien. miroir sans tain. marseille. trottoir chewing gum. I want you. pince à cheville mouillée. écriture urbaine. henri matisse. marcher corde raide. henri matisse. patron de foulard pour crane chauve. le ciel n'était plus gris il était roux opaque. le mec nu jouit sous l'effet du mouvement des vagues de la mer. point sensibles chez la femme. faire une photo en goutte de pluie. sociologie urbaine. insurrection urbaine. antonella fiori. aykü. epsylon point. berlin. écriture contemporaine. écrire la ville de marseille. parking souterrain. périphérique au bord de la mer. vent violent. mistral. mistral sur le périphérique. I want you. odeur de gaz d'échappement dans les interstices de la ville.

    http://revuesqueeze.com

    Revue Squeeze N°4
    "Nietzsche dans le souterrain"

  • Vague obscurité

    IMG_3318.JPG

    Une vague obscurité nappe le port. Le vent glacé est si dur qu'il impose à l'eau sa forme. Les vagues se jettent en avant avec un bruit flasque de linge essoré. Partout, on perçoit le bruit des mâts qui souffrent, du bois forçant contre le bois, des cordages qui frottent, tendus à se rompre.
    Au milieu d'un bateau de pêche, des marins sont en train de rincer des filets et de les plier, d'autres déversent des seaux d'eau de mer. Ils frottent le pont avec un balai à long manche.
    Cramponné au bastingage, l'homme se tient le buste droit. Il ne bouge pas. Il est grand, avec un visage calme et des cheveux bruns. Il porte une vareuse, un gros chandail de laine, des bottes de caoutchouc. Dans le ciel, il y a quelques étoiles. La lune fait scintiller la mer.
    Plus bas, une voiture se gare sur le parking, feux de stationnement allumés. Une personne à l'intérieur. L'homme se tourne vers les marins, lève la main en guise de remerciement et s'avance vers l'appontement. Une fois sur le quai, il ouvre la portière, monte dans la voiture qui démarre et se perd dans le flot de la circulation.

    http://revuesqueeze.com

    Revue Squeeze N°4
    "Nietzsche dans le souterrain"