Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le tête à l'envers

Le soleil est au zénith. Chaud. les feuilles sont balayées dans un sens puis dans l'autre au gré des coups de vent. Quelques oiseaux essaiment leur ombre sur la terrasse. Tap Tap. Une fille est en train de tapoter sur la table. Elle a plein de bracelets aux bras et des bagues à tous les doigts. Elle boit une gorgée de bière. Secoue la tête. Des avions passent dans le ciel. Ceux qui sont çà haute altitude viennent de décoller. Ceux qui volent à basse altitude atterrissent. Les gens là-haut. Des vies. Des vies pleines de moments épars et d'évènements entassés. Je descends vers le port. L'air empeste la putréfaction. Certains trouvent que ça pue. Ils en sont malades, pas moi. J'aime l'odeur de l'essence sur l'eau vaseuse, celle des petits bateaux de pêche et des vieux cordages.

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel