Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voix off

caméra 009.JPG

Le ciel est très bleu. Au-dessous, les voies express et le vacarme des moteurs. Plusieurs poteaux métalliques abandonnés après des travaux. Dans un coin, des sacs et des cartons empilés, protégés des intempéries par une couverture en plastique. Une clôture hérissée de fils de fer barbelés sur la partie supérieure. Quelques couvertures élimées sont roulées sur un matelas crasseux. Des bouteilles vides traînent. Il y a des brins de tabac et des petits filtres de joints racornis.
Dans la foule qui descend du tramway, elle est coiffée d'un foulard rouge. Elle regarde autour d'elle. les gens marchent vite, traversent en courant, font la queue devant un distributeur de billets : infinité d'identités fragiles, de corps qui se frôlent, s'évitent, parfois se heurtent, dans une étrange chorégraphie au coeur de la ville.
La ville qui attend son heure pour les vomir et les recracher, comme des corps étrangers.

L'Ampoule n°2 "Art & danger" des éditions de l'Abat-jour
http://www.editionsdelabatjour.com

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/21/56/L-Ampoule-n-2.pdf

Commentaires

  • Bonjour Antonella !

    Je vous informe que la Ménagerie a un nouveau site web où vous pourrez suivre notre actualité, nos projets et nos collaborations...

    http://www.lamenagerie.org

    C'est avec plaisir que nous avons inscrit votre association dans notre liste de partenaires.

    A bientôt !
    et bonne continuation pour ce super blog !

    Lucie VM, stagiaire en communication


    --------------------------------------

    Guten Tag,

    ich berichte Ihnen, dass La Ménagerie eine neue Website aufgebaut hat, dank der Sie unsere Aktualität, Events und Mitarbeitungen folgen können.

    http://www.lamenagerie.org

    Gerne wird Ihnen Verein an unserer Partnerliste teilgenommen.

    Bis bald !

    Lucie VM, Praktikantin in La Ménagerie

Les commentaires sont fermés.