Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Partition de rue

     

    78d3304fadf865901778f72e789eef55.jpg

     Ecrire          Tracer

    Chercher une épaisseur

    Toucher des aspérités

    Mordre la vie

    Dehors...

    La rue                      Le corps

    Le corps est le centre

    Un territoire                    Un voyage

    Ni tout à fait nomade

    Ni tout à fait sédentaire

    [Street Score]

    Circuler sans cesse

  • De l'autre en moi

    d7e5d121122aab601b62d23ea774e7c5.jpg

     

    Souffle un filet de

    VENT

    dans cet espace ouvert

    jusqu'à l'horizon

    auquel je fais face

    Le ciel sans

    BRUIT

    m'envoie un signe léger

    dans la tiédeur

    NOCTURNE

    L'histoire laisse un

    parfum d'ombres qui

    se disperse comme le

    vol des

    PAPILLONS

  • Cocktail explosif

     

    1ef45f4965e445b1a2d29065bc903aa1.jpg

    Sur les trottoirs, la pisse trace des rhizomes odorants. Les merdes de chiens qui balisent les rues, obligent à regarder où l'on met les pieds. Les poubelles débordent de poubelles, de canapés, de frigos, de congélos, d'ordinateurs, de fours micro-ondes, de gazinières, de fauteuils, d'étagères, de chiottes, de télés, de poussettes, d'étendoirs à linge, de tables à repasser, de commodes, d'armoires, de matelas, de sommiers, de chaises, d'amplis, de sonos, de poêles, de casseroles, de mixers, de penderies, de chaises de bureaux, de chaises de cuisines, d'imprimantes, de scanners, de miroirs, de chauffages électriques, de tapis, de coussins, de presse-fruits, de tréteaux, de planches, de lambris, de poufs, de paravents, de tiroirs, de vêtements, de chaussures, de boîtes de rangement, de jouets d'enfants (à suivre). Dans cette ville, les gens modestes, les personnes âgées, les artistes, le lieux émergents, les immigrés avec ou sans papiers, sont peu à peu chassés.